Cocktail : Spritz à base de Prosecco

Les origines de ce cocktail

Le Spritz est né en Vénétie. Au 19ème siècle, Venise fut envahie par les soldats Autrichiens. Trouvant le vin trop fort en alcool, ils demandèrent d’y ajouter un peu d’eau gazeuse (en allemand spritzen signifie « pruzzare » – asperger en français). C’est au début du 20ème siècle que la recette évolue et que le Spritz devient un cocktail. Le prosecco, un vin blanc pétillant italien vient s’ajouter à l’eau gazeuse ainsi qu’un alcool amer comme l’Aperol ou le Campari. Le Spritz fut longtemps consommé exclusivement en Italie mais connaît un fort succès à l’exportation depuis la fin des années 2000. Aujourd’hui, c’est un cocktail qui envahit les terrasses parisiennes. Il séduit grâce à sa saveur douce et amère. C’est une boisson pas trop alcoolisée qui rafraîchit.

 

La recette

Cocktail « Spritz »

6cl de Prosecco

4cl d’Aperol ou de Campari (l’Aperol étant plus doux en amertume que le Campari)

1 trait d’eau gazeuse

Sans oublier les glaçons et une tranche d’orange

 crédit photo : 123RF/netkoff

 

Sélection coup de coeur :

Toni Boret Extra Dry
Prosecco di Valdobbiadene

Commentaire :

Cépages : 100 % Glera
Nez : Floral et délicat, avec des notes de pêche et d’agrumes nuancés
Bouche : Délicate, équilibrée et légèrement fruité
Robe : Jaune paille
Évolution : A boire dans sa jeunesse

 

 

Thomas MANSOURI
Thomas MANSOURI
Assistant marketing at Cuvelier & Fauvarque

Laisser un commentaire