PRIMEURS 2018 : Rive gauche, élégante

Episode 4 : « Equilibre et style »

Rester dans l’harmonie quand on a du caractère, c’est le prodige de ce millésime 2018.

On le compare avec 2015 ou 2016. C’est vrai, il s’en approche, mais s’en distingue et les transcende avec son –ou plutôt ses – styles particuliers. 

D’une grande homogénéité au nord de la Rive gauche, il atteint la perfection en Médoc, Saint-Estèphe, Pauillac et Saint Julien. Plus hétérogène au sud, le millésime privilégie les grands terroirs. JM. Quarin dit à propos de Saint-Estèphe que : « Cette zone souvent qualifiée d’appellation la plus froide parmi les quatre AOC Reines du Médoc, se montre très réussie, grâce à son sol gravelo-argileux et/ou son sous-sol calcaire. La vigne y est restée en activité malgré la sècheresse de l’été. »

Tout le charme de ce millésime réside dans son équilibre et son élégance.

L’équilibre des saveurs – gage de la qualité du vin et de son potentiel de garde –avec des harmonies parfaites : une finesse et une richesse tannique remarquables, tempérant un degré d’alcool élevé, et une fraîcheur qui reste en bouche.

L’élégance, avec un esprit et un style : 2018 est solaire, tout en texture et en longueur, en finesse, en précision.

Si l’élégance, c’est être mémorable, nul doute que l’on se souviendra de ce millésime.

2018 est à réserver aux moments précieux, rares, à ces instants magiques parfois fugaces qui échappent à l’ordinaire et ne s’oublient pas.

Le millésime 2018 s’inscrit dans ces histoires-là.

 

Vous aussi, forgez votre propre opinion sur ce millésime prometteur en dégustant les Grands Crus et vin primeurs 2018 lors de la 4ème édition de Primovino. !Plus d’informations sur www.primovino.fr !

 

Thomas MANSOURI
Thomas MANSOURI
Assistant marketing at Cuvelier & Fauvarque

Laisser un commentaire