Primeurs 2015 : Focus sur le Château Montrose

Le millésime 2015 vu par le château :

Les conditions climatiques : l’année 2015 débute par un hiver plus frais que les années précédentes. Le début de saison, doux et plutôt ensoleillé, favorise un débourrement précoce. La fleur, rapide et homogène, intervient début juin grâce aux conditions climatiques exceptionnelles. Les mois de juin et juillet sont secs, marqués par une contrainte hydrique entrainant un net ralentissement du développement de la vigne. La véraison se déroule de façon précoce et très homogène entre le 21 juillet et le 10 août.

Les averses de septembre nous font mesurer, une fois de plus, les qualités de notre terroir : le drainage se fait parfaitement, et le grand plateau des Cabernets Sauvignon, en bordure d’estuaire, bénéficie du vent asséchant très bénéfique. Les vendanges débutent dès le 15 septembre avec une équipe de vendangeurs renforcée et des cadences soutenues jusqu’au 8 octobre, date de fin du ramassage. Les raisins sont de très grande qualité, et nous nous attachons à renforcer encore notre sélection ultra parcellaire, impliquant parfois plusieurs passages à la parcelle, dans la recherche d’une maturité optimale.

Les vinifications, respectueuses de l’identité de notre terroir, se font sur mesure, dans des cuves de tailles adaptées à chacun des 55 lots qui constitueront notre palette d’assemblage. S’y ajoutent les7 lots issus du travail de précision effectué sur les presses. A l’assemblage, la richesse des lots nous permet d’être extrêmement précis dans la sélection pour le grand vin, la plus drastique depuis 15 ans. Les premières dégustations inscrivent ce millésime dans les grandes signatures de Château Montrose.

 

Château Montrose 2015 :

 

RVF : 17,5-18,5     Quarin : 17,5
Decanter : 96     Bettane & Desseauve : 19,5

« C’est une version masculine de Saint-Estèphe. Couleur sombre, intense et belle. Nez fin, fruité, pur, avec une touche plus florale que de coutume. Précis dès l’entrée en bouche puis ample, le vin se met à fondre avec beaucoup de pureté dans la saveur et une trame subtile et sèveuse. Le déroulé est long, parfumé. C’est délicieux ! Bravo. »

Jean Marc Quarin

 

Thomas MANSOURI
Thomas MANSOURI
Assistant marketing at Cuvelier & Fauvarque

Laisser un commentaire